Tout d'abord, des vues de La Piscine, très beau musée d'art et d'industrie — à Roubaix — où l'on peut se promener dans une riche et étonnante collection d'objets d'arts appliqués et beaux-arts du XIXe ; céramique, tableaux, sculpture, tissus et autres bibelots qui s'accumulent jusque dans les anciennes cabines luxueuses. Espace vraiment incroyable, plongé dans une lumière crépusculaire, avec un bassin central style Art déco, construit par l'architecte lillois Albert Baert en 1932 ; voilà qui pose le décor.
Je n'ai pas pris le temps de noter le nom des artistes, à part pour les céramiques qui sont de Jean-René Gauguin.













On a aussi fait un petit saut par la Belgique, du côté de Tournai, pour se rendre au vernissage de l'ami artiste Luc Leblanc.
Le charmant restaurant l'Escaudoir expose jusqu'au 20 juin les papiers-coupés-recollés minutieux et aérés de Luc. Jeux visuels, épaisseur des feuilles datées, finement ciselées, plaisir des Paris Match à l'ancienne et des vieilles cartes, le tout subtilement encadré de belles Marie-Louise, c'est classe! Bon, mes repros n'étant pas à la hauteur, j'ai piqué les visuel sur son blog.







Et c'est dans un autre rade qu'on a fini la soirée, une friterie du coin à la signature impeccable.