Au programme pour le collectif Etc et l’équipe d’Au Maquis : préparer le site du café situé en surplomb du champs et du parking (débroussaillage, destruction d'un ancien poulailler, ouverture d’un mur en pierre, évacuation des gravats…), construire un escalier et une passerelle permettant d’accéder de façon sympa au site, perfectionner et mettre en route la roue à aube «d’agrément», aménager une jolie guitoune pour le café (rehaussée d’une mezzanine pour le stockage et fermée par un toit récupérant l’eau de pluie), réaliser une terrasse couverte et aménager une petite réserve, tout ça dans un cadre très agréable (végétation un peu folle, nombreux arbres, petit canal… en bref, le jardin d’Eden.)



Avec Pierre nous sommes arrivés le mercredi midi, avec l’objectif d’enrichir le travail des Etc par nos formes, et appuyer un esprit guinguette pour ce lieu. Nous nous sommes pas mal concentrés sur la petite baraque servant de comptoir, parce que c'est un point assez central du site et que nous pouvions travailler sur ses murs et ses portes/volets sans gêner les autres travaux de constructions en cours (qui se sont terminés seulement le samedi).



À peine arrivés sur le chantier, nous avons dû improviser un petit atelier pour enfants (qui s’est renouvelé le vendredi). Par groupe de trois-quatre, nous leur avons proposé de peindre un motif pointilliste pour l’intérieur de la baraque à café, que nous avons ensuite fini de notre côté.



Nous avons peint d’un gris clair les murs extérieurs de la guitoune, rendant ses vieux parpaings un peu plus sympathiques et «propres». Nous avons peint quelques petits panneaux de signalétique et un tableau d’affichage à placer en centre-ville. Pierre a travaillé sur la drôle de gouttière du café et q peint l’axe du moulin à aube. Enfin, nous avons donné de jolies couleurs aux volets, à la porte et aux deux comptoirs (le comptoir des grands et le comptoir des enfants). Le tout avec de précieux coups de main!



Vendredi soir nous avons inauguré le café par un apéro puis samedi nous avons organisé une petite fête (Zammix, le vin naturel et les pizzas étaient de la partie), histoire de tester comme il se doit le plancher de la terrasse! Mais c’est toute la semaine qu’a régné un dynamique joyeuse et enthousiaste, nourrie de délicieux repas préparés par l’équipe d’Au Maquis… Ces quelques jours m’ont fait du bien!