Au-delà d’un déménagement, j’avais un peu disparu des écrans radars ces derniers temps… J’ai été entraîné dans une extraordinaire excursion en Tunisie à la rencontre des Danseurs Citoyens. J’ai pris place dans une «équipe de France» composée de comédiens du Collectif X, de danseurs de Pôle Pik, d’un touche-à-tout du son et de professeures du collège Théodore Monod de Bron, dont Alissone Perdrix — aussi connue pour son travail d’artiste-vidéaste et dans Carton Plein — qui a largement organisé cette affaire. Arrivés en Tunisie, nous sommes partis explorer le sud, Gabès, le désert, Matmata… avec seize jeunes artistes sur-énergiques et quelques membres de l’encadrement du Lang’Art, la formation qu'ont créée les Danseurs Citoyens voilà un an pour aider des jeunes de conditions défavorisées à atteindre leurs rêves ; devenir artistes de métier. J’ai notamment participé à l'aventure à travers l’édition du blog Histoire du Noir et des chroniques écrites ; plein de choses à voir ici (ne ratez pas les vidéos d’Ali!)



Cette semaine c’était le deuxième temps de cet échange qui est malheureusement un peu tombé à l’eau, nos amis tunisiens ont vu leurs demandes de visas refusées, malgré de nombreux appuis institutionnels. L’Institut Français et l’Ambassade de Tunis se sont chargés de saboter la suite de cette expérience géniale. Des ateliers ont été maintenus avec les collégiens de Bron et une jolie petite performance a été donnée vendredi sur le parvis de la mairie. Avec Clément, élève en troisième, on a fabriqué quelques pancartes, une petite scéno à emporter.



Ce weekend, un peu de calme, du Mazùt et puis une bonne journée de vélo pour rejoindre Annecy où une équipe panachée m’attend. Nous allons travailler toute la semaine prochaine autour du Rucher du Haras, créé par les artistes Dorian Degoutte et François Lavorel en 2008. Je ferai une présentation de Formes Vives le mercredi 15 juin à Cran Gevrier au Point Commun (19h) et samedi, dès 20h, ce sera la miellée + petite inauguration du travail de la semaine. C’est une autre cartonette qui a trouvé la bonne idée de m’inviter là, Corentine Baudrand!
Par ici pour le tract-programme.

Et à la fin du mois, du 24 au 27 juin, c’est à Marseille que ça se passe, avecl’atelier itinérant intensif Hyperville première édition (Marseille / Madrid), organisé avec les copains d’ETC, Strabic, Espasces Possibles et 6e Continent! Le programme est en ligne, j'en parlerai sans doute un peu plus prochainement.



Merci à Isa, Amélie & Denis, Abi, Pierre & Anne-Lise, Perrine & Béa, Hélène, Alissone qui m’ont hébergé ces derniers jours!
Allez zou, les aventures continuent.