Chantier, le livre

Voilà Chantier terminé! Pour mettre un point d'orgue à cette année d'expérimentations, de lectures et de rencontres, nous avons conçu cette chose :

lire et/ou regarder la suite

Texte (propositions)

En suivant ce lien vous pourrez télécharger le pdf de la partie Texte :

LivreChantier-Texte.pdf

Ce texte est ouvert aux commentaires et critiques : nous avons pris en compte celles de Gala Vanson, Benjamin Delmotte et Yann Tanvez pour cette première version. Yann Barrère et Guillaume Sabin-Marion nous en on fait d'autres, bientôt intégrées à une nouvelle version.

Sinon, que dire d'autre sinon de vous inviter à en faire bon usage!

Colophon et remerciements

Cette première édition, tirée à 20 exemplaires, a été achevée d’imprimer sur Munken print white 90 g et Munken lynx 90 g à l’Ensad en juin 2009. Il est cousu à la main et sa couverture (carton 3 mm) est recouverte d'une toile sérigraphiée en 2 tons. 284 pages, format 180 x 277 mm.
Ce livre est composé en Warnock, dessiné en 2000 par Robert Slimbach (fonderie Adobe) et en Antique Olive, dessiné de 1960 à 1969 par Roger Excoffon (fonderie Olive).

Nous remercions Michelle Voisin pour ses relectures, Gala Vanson et Florence Voisin pour leur soutien, Mano pour ses sourires, Loïc Peyrani pour son savoir-faire.

Nous remercions l’ensemble de nos contributeurs et de nos collaborateurs :
Yann Barère, Morgane Besse, Aurélien Le Gal, Nicole Roux, Guillaume Sabin, Pierre Servain (p.43, 157), Pierre Bernard (p.39) Anthony Brault, Franck Lepage, Régis Leprêtre, Annaïg Mesnil, Alexia Morvan, Sylvie Plancke, Gaël Tanguy (p.179), Benjamin Delmotte, Pierre et Catherine di Sciullo (p.77, 268), Geoffrey Dorne (p.151), Mimosa Échard, Marsha Emanuel (p.81), Léo Favier (p.73), Alice Ferré (p.238), François Flahault, Charlotte Gonzalez (p.260, 275, 276), Franck Houndégla (p.33, 87), Lionel Jaffrès (p.203), Guillaume Lanneau (p.147), Sébastien Marchal (p.65, 155), Marie-José Mondzain (p.195), Jérôme Oudin (p.69, 165, 171), Jean-François Parent (p.175), Gérard Paris-Clavel (p.255), Vincent Perrottet (p.181), Cédric Rossi (p.193), La fine équipe de Vacarme (p.189), Gala Vanson (p.183), Stéphane Vincent (p.209), Sophie Wahnich (p.205), Anne-Sophie Zika (p.215, 278, 280).

Communniquer

lire et/ou regarder la suite

Collage de papillons



Nous avons déambuler en ce joli vendredi de printemps dans les rues escarpées du 18e arrondissement de Paris. Un seau de colle et une brosse à la main, nous avons légèrement retapissé les gouttières autour des Ateliers Francoeur où se déroulera l'Université populaire du 18e, à partir de septembre.

lire et/ou regarder la suite

Papillons pour une université populaire

Un petit moment après notre Chantier 1, Victoire Patouillard nous invite à participer à une réunion de la revue Vacarme, un lundi soir. Nous y allons enchantés. Nous nous retrouvons chez Philippe Mangeot pour une réunion aussi informelle que chaleureuse.
Nous y faisons la rencontre, entre autres, de la pétillante Sophie Wahnich.
Un peu après, dans une autre réunion, chez Ariane Chottin cette fois, si nous n'avons toujours pas de projet pour une potentielle participation à Vacarme, il vient l'idée à Sophie de nous faire contribuer à une autre de ses activités.
Le démarrage d'une université populaire dans le 18e arrondissement.

lire et/ou regarder la suite

Première série de papillons

Voilà la première livraison qui annonce la journée de présentation du 6 juin…

lire et/ou regarder la suite

Contretemps

De notre échec avec le NPA nous retiendrons notre rencontre avec Jérôme. Celui-ci, qui est aussi sorti du NPA, garde des travaux de militantisme. Proches du philosophe politique Daniel Bensaïd, c'est à lui qu'on s'est adressé pour maquetter la nouvelle édition de la revue Contretemps. Il s'agit d'un semestriel (futur trimestriel normalement) composé d'articles de critique politique, nourris par la pensée de Marx, Engels, et d'autres chercheurs socialistes, communistes, écologistes… et nourrissant les réflexions communistes contemporaines —Daniel Bensaïd restant un des principaux intellectuels du NPA. Cette revue anticapitaliste —et son site de qualité— se décrit comme un contre-think-tank libéral.

Non rémunéré et n'ayant pas franchement de compte à rendre sur la qualité de ce travail —pas de commission « démocratique » borgne—, Jérôme le prend toute fois à cœur. Il nous appelle à la rescousse pour rythmer la revue d'illustrations. Une poignée de pleines pages démarrant des articles nous sont réservées.











Choses politiques — posters

lire et/ou regarder la suite

Choses politiques — principe



Pour cette série d'images nous avons 23 formes-mots, 23 choses politiques, je ne sais pas trop comment on peut les nommer… Et puis en les superposant on crée des questions. Ces mots forts de sens associés à des formes incertaines ont la vocation de faire dissensus, de faire discuter. Des images à parole. Des préparoles. Peut-être.

lire et/ou regarder la suite